L’économie domestique en couple : 5 conseils avisés

Avez-vous déjà eu l’impression que vous et votre homme ne parlez pas la même langue lorsqu’il s’agit de questions financières ? Avez-vous du mal à garder une certaine organisation dans l’économie domestique ? Voici quelques conseils pour parvenir à l’harmonie avec votre partenaire, y compris sur le plan financier. Vous vous épargnerez bien des disputes !

1

Planifier l’avenir, planifier, planifier, planifier et planifier.

Vous n’imaginez pas combien de disputes et d’engueulades un couple peut s’épargner en parlant simplement de ce qu’il veut dans la vie. Où voulez-vous vous voir dans 10, 20 ou 50 ans ? Un plan financier vous aidera à trouver les outils et les ressources nécessaires pour y parvenir. Elle vous donnera également une sécurité supplémentaire face aux imprévus qui ne manqueront pas de survenir : L’un d’entre vous peut se retrouver soudainement au chômage, un problème de santé peut survenir ou la nécessité de s’occuper de parents âgés peut survenir.

Avez-vous besoin de rénover votre maison, voulez-vous faire un voyage hors du continent, quel budget allouer à une nouvelle voiture ? Ce sont des questions qui une fois qu’ils sont sur la table, aidez à fixer des limites.. Par exemple, la rénovation d’une maison peut être une bonne raison d’économiser sur une future voiture.

2

Comment les dépenses seront-elles réparties au sein du couple ?

Il n’y a pas de réponse unique car chaque couple est différent. L’important est de trouver une formule avec laquelle vous vous sentez tous deux à l’aise. Par exemple, vous pouvez contribuer à hauteur de 50 % chacun. Toutefois, si l’un d’entre vous est mieux rémunéré que l’autre, on pourrait peut-être le modifier en disant 40% / 60%. De nombreux couples s’organisent de cette manière : Chaque partenaire contribue en fonction de ses revenus. Il est impératif de répondre à cette question, car ne pas le faire peut devenir une source de ressentiment et de conflit.

3

N’oubliez pas les loisirs et l’amusement

Économiser et avoir un certain contrôle sur les finances, c’est bien, mais ne laissez pas cela vous priver de trop de choses. Si vous créez un plan financier ensemble l’un des concepts de dépenses doit être le loisir et l’amusement. Si vous êtes trop accablé ou si vous avez trop de dettes en cours, vous pouvez par exemple mettre de côté une partie de votre argent mensuel pour une date spéciale.

4

Apprendre à prévoir l’imprévisible

Souffrir d’une maladie soudaine, d’un accident de voiture ou être licencié. Il s’agit d’événements imprévus qui peuvent survenir plus facilement que vous ne le pensez. Si vous restez avec votre homme assez longtemps, ce genre d’événements ne manquera pas de se produire. C’est pourquoi il est important d’avoir un fonds d’urgence. Cela peut réduire la probabilité de devoir renoncer à d’autres choses à un moment donné dans le futur en raison de la prise en charge de tels événements imprévus. En outre, il en résultera une plus grande tranquillité d’esprit et une réduction significative du stress financier.

5

Assurance-vie et autres garanties de protection

La planification doit également prévoir un poste de dépense pour la protection. Que vous soyez fiancé(e) ou en voie de l’être, il sera important que vous travailliez ensemble pour mettre de l’ordre dans toutes les questions financières concernant la relation et vous-mêmes.

Avez-vous envisagé de souscrire une assurance-vie pour vous protéger en cas de décès prématuré de votre partenaire ? En outre, le assurance habitation et automobile sera particulièrement conseillée si votre relation a déjà été officialisée et que vous avez franchi une étape supplémentaire. Par exemple, acheter une voiture moitié-moitié. Acheter une maison ou célébrer un mariage.