Le créateur de Gravity Falls dénonce l’hypocrisie et l’homophobie de Disney

[ad_1]

Le créateur et animateur Alex Hirsch, responsable de la série animée très populaire Gravity Falls, a révélé l’homophobie qui règne au sein de la maison Disney. Le géant de la fiction a partagé un tweet pour célébrer le mois des fiertés. Il a posté l’image des personnages emblématiques – Mickey, Donald, Minnie ou Daisy – apparaissant sur un fond avec le drapeau multicolore. Dans la légende, « Il y a de la place pour tout le monde sous l’arc-en-ciel. Joyeux #PrideMonth. »

Cependant, Hirsch n’a pas pu se contenir et a répondu au tweet en critiquant l’hypocrisie d’une entreprise qui, selon ses mots, « ne capitalise sur l’événement que lorsqu’il leur rapporte un bénéfice. » Dans son tweet, il dit : « Disney en privé : coupez cette scène gay ! Nous pourrions perdre de l’argent de la Russie et de la Chine. Disney a déclaré : « Klaxonnez, nous avons mis un autocollant arc-en-ciel sur Lightning McQueen aujourd’hui CONSOMMEZ NOS PRODUITS POUR ADOLESCENTS ».

Le créateur a ensuite ajouté un autre message dans lequel il a ajouté : « À tous les créateurs de Disney TV, Feature, Publishing ou Streaming : S’il vous plaît, spammez impitoyablement vos cadres pour leur rappeler de… ». « il y a de la place pour tout le monde sous l’arc-en-ciel » la prochaine fois qu’ils vous demanderont de « revoir » un personnage LGBTQ+ comme n’étant pas approprié pour Disney. »

Ses tweets auraient reflété un conflit qu’il a vécu au sein de l’entreprise après que des cadres l’aient forcé à supprimer un couple de lesbiennes s’embrassant en arrière-plan d’une scène. L’année dernière déjà, Hirsch a fait des déclarations qui ne sont pas passées inaperçues :

« Quand j’ai fait Gravity Falls, Disney m’a INTERDIT toute représentation LGBT explicite. Apparemment, « l’endroit le plus heureux du monde » signifie « le plus droit ».

Bien que la société fasse des progrès, elle continue d’exercer une censure dans certains de ses sites afin de satisfaire les marchés russe et chinois.

[ad_2]