Un homme transsexuel est jeté d’un sauna gay pour ne pas avoir de pénis

Les événements se sont produits à l’intérieur du sauna des marins, dans le centre de Londres. Le protagoniste a raconté son histoire à Nouvelles des étoiles gay dénonçant la transphobie qui existe au sein du collectif gay et surtout à l’intérieur de certains locaux. Il a 26 ans et a décidé de rester anonyme.

Il se trouvait dans le quartier de Limehouse et, selon ses propres déclarations, a décidé d’aller dans un endroit avec un sauna pour homosexuels. Comme je l’ai compris, cet endroit a permis l’accès aux installations pour les hommes en général (sans faire de distinction entre les hommes cisgenres -avec pénis- ou les hommes transgenres -biologiquement nés en tant que femmes-).

Au milieu, il a déclaré : « Je me sentais assez mal à l’aise d’être transsexuel et de ne pas avoir subi de chirurgie génitale. Un ami est venu avec moi dans le magasin et avant que je n’y aille il m’a assuré qu’il n’y aurait pas de problème par rapport à mes organes génitaux ».

Selon lui, il a méticuleusement vérifié l’établissement pour y trouver des interdictions ou des réserves du droit d’admission mais n’a rien trouvé. Quand il a vu que Je n’enfreignais aucune règle a décidé de continuer et, au début, il n’a eu aucun problème.

Malheureusement, peu de temps après, un des clients du magasin a déposé une plainte parce qu’il était là. Il y affirme, sur un ton plutôt discriminatoire, que « il y avait une femme dans la pièce ». En conséquence, le garçon de 26 ans a été immédiatement expulsé de là.

« Je ne pouvais pas rester là juste parce que je n’avais pas de pénis ! » Face à cette situation, il a décidé de montrer sa carte d’identité comme preuve qu’il était un homme. Et puis.., a dû expliquer qu’il était un transsexuel bien que cela n’ait pas servi à grand-chose. Finalement, il a décidé de demander le montant qu’il avait payé pour l’entrée des locaux et est parti immédiatement avec un sentiment terrible d’avoir été humilié et vexé.

Depuis 2010, le célèbre Loi sur l’égalité qui est une disposition légale qui protège les personnes trans contre la transphobie et la discrimination. Les garanties de la protection juridique couvrir les personnes transsexuelles, qu’elles aient ou non subi une opération génitale.

Suite à leurs déclarations, les propriétaires du sauna a décidé de publier une déclaration qui disait ceci :

« Nous tenons à nous excuser pour ce qui s’est passé. Nous comprenons que le garçon est un homme, quel que soit son organe. Nous lui rembourserons en temps voulu le montant du billet, mais nous nous en excusons très sincèrement. Nous tenons à vous informer que les hommes transsexuels sont les bienvenus à notre place ».