8 disputes que vous aurez avec votre homme au moins une fois

[ad_1]

Les disputes sont une conséquence directe de la vie en commun. Former une vie commune avec un autre homme peut supposer quelques handicaps au quotidien. Les différences de caractère, d’opinions et d’attentes dans la vie peuvent donner lieu à des situations conflictuelles qui peuvent devenir des points d’inflexion modifiant le cours de la relation. Cependant, ce n’est pas forcément une mauvaise chose. Ce sont les contrastes qui permettent de renforcer les liens et contribuent à une meilleure connaissance de soi et du couple.

1

L’un est plus engagé dans la relation que l’autre.

Au cours d’une relation, la question de l’engagement est souvent à l’origine de certains conflits. Surtout chez les couples qui ne sont pas mariés. Le degré d’implication tend souvent à être une source de discorde. Et c’est que la vision que l’on acquiert de la relation peut sensiblement changer de l’un à l’autre. Il est assez fréquent qu’au sein d’un couple, l’un souhaite faire évoluer la relation vers un engagement plus important, tandis que l’autre vit cela avec une certaine résistance.

Cela arrive souvent. des querelles sur la répartition des tâches ménagères. Il est courant que celui qui se sent plus engagé dans la relation soit aussi celui qui a tendance à prendre plus de travail à la maison. Alors que la partie plus « passive » ou moins engagée, a tendance à générer plus de travail pour son partenaire.

2

L’ombre des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux exercent également un poids important sur la stabilité d’une relation. Surtout dans les relations entre jeunes. Les couples constitués d’hommes âgés de 20 à 30 ans ont tendance à subir des confrontations liées à l’utilisation des réseaux sociaux.

La Tunisie devient le premier pays arabe à reconnaître le mariage entre personnes de même sexe

Dans de nombreux cas, ils ont tendance à leur faire perdre du temps, qui est souvent soustrait au temps passé en couple. Beaucoup d’hommes gays se sentent en insécurité lorsque leurs copains commencent à suivre des comptes modèles ou trop d’hommes. Surtout quand ils voient que les interactions sont constantes et remplacent les formes de communication au sein du couple.

Qu’en est-il des ex et du fait de rester en contact avec eux sur les réseaux sociaux ? Elle constitue certainement une zone de danger.

3

Une question d’argent

Ils ne sont pas courants dans les premiers stades de la relation. Ils ont tendance à apparaître lorsqu’il y a une certaine stabilité. La plupart des disputes sont causées par des points de vue différents sur la façon de gérer les finances du couple.. Quand l’un des deux a tendance à dépenser et l’autre à épargner. Le plus économe reproche au plus dépensier son irresponsabilité. A cette accusation, le dépensier répond en accusant son ami d’avarice.

Pour éviter de tels malentendus, il est important que la communication soit établie et que les deux parties partagent leurs points de vue sur l’argent en tant que couple. Le dialogue permet de trouver des solutions intermédiaires qui contribuent à enrichir la relation et à développer des valeurs importantes comme l’empathie.

Spotify lance des listes de lecture musicale pour donner de la visibilité à différents artistes LGBT pendant le mois des fiertés.

A certaines occasions Les problèmes liés à la gestion de l’argent peuvent être associés à un manque de confiance dans la relation. Le prendre comme l’indication d’un problème plus profond peut aider à détecter les faiblesses et à chercher des solutions.

4

Quand le travail prend le pas sur la relation

Le workaholisme ? Oui, c’est aussi une cause de problèmes. Lorsque l’un d’entre vous donne la priorité à ses engagements professionnels et fait toujours passer ses objectifs professionnels avant sa relation.Le lien d’affection peut être affaibli.

En outre, le workaholisme peut également entraîner des problèmes de confiance. Il est fréquent que les hommes qui souffrent de l’absence constante de leur garçon ont tendance à penser qu’il y a une infidélité ou une sorte de mensonge derrière ces absences.

5

Des dépendances qui créent des problèmes dans la vie quotidienne.

Problèmes avec la consommation d’alcool, de drogues, le jeu pathologique ou la dépendance sexuelle. peut générer de gros dégâts dans une relation. Ce type de facteurs externes peut finir par être une source de tension, de méfiance et d’états émotionnels avec une tendance à l’irritabilité.

6

La crise de la création d’une famille

Lorsque vous fondez une famille, le temps pour interagir et faire des projets en tant que couple est considérablement réduit. La charge de la routine peut augmenter. Certaines études d’experts identifient trois lignes directrices pour maintenir un degré d’intimité sain après avoir fondé une famille : Maintenez les démonstrations d’affection, soyez attentif à l’état de votre partenaire en étant réactif et travaillez ensemble en collaboration pour résoudre les problèmes.

7

Trop de sexe ou pas assez ?

Le rythme des envies et des besoins peut se désynchroniser. Alors que l’un des partenaires traverse une phase plus asexuée, l’autre peut ressentir des poussées de désir. Le manque de temps, les obligations, le travail ou le stress peuvent provoquer un refroidissement de la relation et rendre difficile la coïncidence dans la même phase sexuelle et affective. Dans ces cas, la solution est la communication. Concluez même un accord sur le moment où les rapports sexuels seront pratiqués (si les horaires ou les circonstances rendent la chose difficile).

« Protégez les enfants trans » : le joli t-shirt d’Elliot Page.

Aussi, tomber dans routine sexuelle peut également entraîner des carences et des dysfonctionnements. Il est fondamental d’être ouvert à de nouvelles expériences et formes de sexe pour maintenir une vie sexuelle dynamique et saine.

8

Infidélités

Découvrir que votre homme a eu une liaison ou a commis une infidélité peut être le déclencheur de la rupture ou un facteur aggravant important. Cependant, il est important de savoir que une infidélité ne doit pas toujours se terminer par une rupture. Si les problèmes qui l’ont générée sont identifiés et que les espaces de la relation qui ont été endommagés sont recomposés, il est possible de sortir plus fort d’une telle expérience. En outre, cela peut être l’occasion de d’apprendre à mieux connaître l’autre personne et de découvrir ses faiblesses. Ou des erreurs qui ont été commises.

[ad_2]