Les applications iPhone les plus gays!

appli gay iphone

Avec ses milliers d’applications, l’iPhone offre une panoplie de nouveaux outils pratiques, de la lampe de poche au reconnaisseur de musique, en passant par l’application pour les Vélo’v. Toutes ces applications se téléchargent directement sur l’Appstore, et tentent de répondre à un besoin particulier. Le développement du terminal d’Apple a créé un tel engouement, que plusieurs applications destinées spécifiquement à des utilisateurs gays ont peu à peu fleuri sur l’Appstore. Petit tour d’horizon des meilleures applications gays sur l’iPhone.

GrindR

grindRQuel nom étrange pour une application gay… Venu tout droit de Californie, c’est pourtant la première à s’être installée sur l’Appstore. Entièrement gratuite, elle utilise le GPS de l’iPhone et permet de rencontrer les incrits situés à proximité. L’utilisation de la géolocalisation est très pratique, puisqu’elle identifie et d’affiche les gays les plus proche, qu’ils soient chez eux, au travail ou à un café! En France, le nombre d’utilisateurs de GrindR commence à décoller, en particulier dans le Marais à Paris. Lyon doit compter une bonne centaine d’utilisateurs, plus les touristes de passage, ce qui fait encore peu si l’on ne veut pas rencontrer tout le temps la même personne!

A l’utilisation, l’application est assez simple, un peu trop sommaire même.  Il suffit de renseigner son profil : âge, taille, poids, un texte libre et d’ajouter une photo.. L’application recherche ensuite les inscrits les plus proches. Vous pouvez savoir à quelle distance exacte se trouve votre cible et pouvez chatter avec elle, lui envoyer des photos ou même votre position exacte via Google Map.

On aime: la simplicité de l’application, les conversations sous forme de chat, la position exacte via google map, l’ergonomie

On regrette: une seule photo par profil, contenu des profils quasi nul: bref on rencontre une personne jugée uniquement sur une seule et unique photo…! inutile de préciser qu’avec ça, les conversations sont très limitées.

No Pic No Dial

npndArrivée cet été sur l’Appstore, cette application made in France est également entièrement gratuite et sans publicité. Elle fonctionne avec le site web de rencontre du même nom. Là encore, la géolocalisation permet de recontrer les gay les plus proche. En revanche, No Pic No Dial offre d’avantage d’options dans la recherche, qu’il s’agisse de la distance ou du paramètre de connexion. Concrètement, cette application peut localiser ses contacts en direct sur une carte Google Maps, grâce à la fonction GPS de l’iPhone (fonction qui peut être désactivée), il y a les profils détaillés, la possibilité d’avoir des photos cachées sur le serveur et de les envoyer dans les messages, d’enregistrer ses amis… Il y a également une fonctionnalité qui permet de noter les portraits (qui sont alors prévenus).

Mais là où No Pic No Dial se démarque, c’est qu’il s’agit à la fois d’une application gay  optimisée pour iPhone, mais aussi un site web en tant que tel, avec encore plus de fonctionnalités. Cette double plate-forme permet d’accroître considérablement le nombre d’utilisateur puisque les non possesseur d’iPhone pourront également s’y connecter. Sur Lyon, une centaine d’utilisateur se sont inscrits, mais seulement une vingtaine d’entre eux se sont connectés récemment.

On aime: le nombre de fonctionnalité, les profils d’utilisateur, possibilité de connexion depuis internet, sans pub

On regrette: la gestion de conversations en cours pas toujours très pratique, le nombre d’utilisateur encore faible sur Lyon

Aka-Aki

akaakiCette application gratuite venant tout droit de Berlin a remporté de nombreux prix. C’est un peu le Facebook ou le Twitter de l’iPhone. Comme sur ses réseaux sociaux, on se fait des amis, proches de chez soi bien évidemment et ayant des intérêts commun (c’est quand même mieux s’il l’on veut devenir ami, non?). L’application n’est pas dédiée exclusivement aux utilisateurs gays, mais ceux-ci y sont nombreux, au point de faire fuir un bon nombre d’utilisateur hétérosexuel. Certes l’orientation sexuelle n’est pas explicitement mentionnée dans les profils, mais chaque utilisateurs va utiliser des stickers (étiquettes) pour expliquer en images leurs goûts et leurs préférences dans tous les domaines: pratique pour lancer des sujets de conversation. Mais voilà, Aka-Aki pose également certains problèmes de protection de la vie privée (voir l’article du Monde: « tous amis, tous pistés« ).

A France, et en particulier à Lyon, Aka-Aki n’a pas vraiment décollé.

On aime: le côté réseau social, convivial

On regrette: seul les connectés ou amis sont visibles, mélange étrange entre gay et non gay, une seule photo par profil, distance non indiquée

GayinLyon

iphone gayinlyonLe premier site d’information gay à Lyon (ça c’est pour la promo! ;-) ) n’a malheureusement pas d’application sur l’Appstore mais propose une version spéciale et optimisée depuis une connexion iPhone: déjà pas mal, non?!

Et vous, quelles applications utilisez-vous?

Commentaires

3 commentaires sur “Les applications iPhone les plus gays!”
  1. alexandro dit :

    il a aussi Gaym sur iphone qui permet de mettre plusieurs photos

    salut

  2. Roger Latouille dit :

    Enfin mon Iphone aura une utilité!

  3. Vicvic91 dit :

    Il y aussi l’appli Gay Live pour suivre toute l’actualité LGBT

Ton avis - ajouter un commentaire:

CAPTCHA image

C'est aussi sur GayinLyon.com: