Gazoline by Middlegender au Sonic

GAZ recto 2 DEF 1050x1485 copie

Samedi 17 avril, le collectif queer Middlegender rend hommage aux folles radicales du FHAR des années 70, avec GAZOLINE PARTY. « L’important c’est les paillettes! »

Au programme, concert de Hunx and his Punx, le nouveau Groupe d’un des membres de Gravy Train! www.myspace.com/hunxsolo

Comme d’habitude il y aura aussi vos gentilles organisatrices et djettes préférées aka la Middlegender DJ Team, pour vous servir !

-

Gazoline Party
Le Samedi 17 Avril 2010 a partir de 21h
Au Sonic face au 4 quai des Etroits Lyon 5
Live : Hunx and his punx
Entrée: 5 €

-

Un peu d’histoire:

Folles subversives du FHAR (Front d’Action Homosexuel Révolutionnaire créé le 10 mars 1971, qui dès sa création prône la visibilité et la liberté sexuelle, la provocation, la réappropriation des insultes et des représentations dévalorisantes.) Leur nom viendrait de la coutume de servir le thé lors de l’assemblée hebdomadaire du FHAR avec de l’eau chauffée sur un camping-gaz. On les a d’abord appelées camping-gaz girls puis Gazolines d’après la chanson des Hollies : Gazolines aley bred. Elles symbolisent le délire – elles inventent beaucoup de slogans du FHAR (notamment le « Prolétaires de tous les pays, carressez-vous – et une certaine forme de « terrorisme de folles.»

De tous les meetings politiques, en première ligne des manifestations, elles utilisent maquillage et paillettes, vêtements trouvés aux puces ou à la poubelle, comme une agression, qu’accompagnent les cris « bite », « quequette », « suce », dans les boutiques chics ou devant les chantiers de construction. Elles refusent toute hiérarchie, tout consensus, toute autorité au sein d’un quelconque groupe politique ou du FHAR lui-même, pour qui elles représentent un discours dévastateur, le désordre absolu. Elles n’héistent pas à frapper en bande les gays trop rangés ou trop bourgeois. Leur accoutrement, leur attitude sont à leur yeux une manière de faire de la politique, de contrer l’odre social.

Dès ses débuts en 2005, Middlegender a organisé des soirées, parfois des thés dansants, où elle souhaite que toutes les personnes de genre différents, intermédiaire, incertain, non fixés, mouvants, se retrouvent loin des clichés encore imposés à la société. Le costume des représenTantes n’est qu’un exemple n’est qu’un exemple de ce qu’offre la fringothèque, mise à disposition du public, afin de se débarrasser de la norme extérieure ou même du milieu de celle du milieu LGBTQI.

Middlegender veut rendre hommage à ses précurseuses.

(source: Middlegender)

Ton avis - ajouter un commentaire:

CAPTCHA image

C'est aussi sur GayinLyon.com:

  • L'association transpédégouine organisatrice de soirées festives qui bousculent les codes, se retrouve samedi 8 octobre à la péniche Le SONIC. Pou ...

  • Samedi 20 février, it's party time, it's party girls. C'est toujours sur la péniche du Sonic, et c'est avec DJ Fredster et les Djettes du Middlege ...

  • L’association pro-queer et féministe S’étant chaussée organise le 12 décembre au Sonic, une soirée alternative punk avec au programme: le groupe a ...

  • Samedi 10 juillet, La Garçonnière investit la salle de concert du Ninkasi Kao pour ce qui sera sans doute la plus grande soirée gay et lesbienne d ...