Le Bloc

Le Bloc

Après de gros travaux, Le Bloc vient d’ouvrir dans le quartier de la Part-Dieu, à la place de l’ancien club Le Fridge.  Le Bloc propose dans un décor chic et industriel des soirées électro pop pour jeunes (plus de 25 ans) décoincées,  assez BCBG et très ouverts (lesbiennes, gays et transexuels bienvenus). Les soirées sont ponctuelles, car l’établissement n’a pas encore obtenu les autorisations nécessaires pour une ouverture jusqu’à 5h00.

Info pratiques:

67 Rue de Rancy 69003 Lyon
Soirée gay de référence au bloc: Soirée Délice

Commentaires

9 commentaires sur “Le Bloc”
  1. Dgey dit :

    Bonjour,
    je suis aller au Bloc pour la soirée Matinées World Tour courant octobre 2009 et honnetement j’ai trouvé la soirée géniale mais la boite assez… décevante !
    Ok la déco est sympa mais alors le reste est dénué de tout… Pas d’ambiance, des tarifs au septième ciel (contrairement à nous…) une désorganisation du personnel au summum.
    Je m’explique : nous arrivons avec un ami munis de pass VIP remis par l’organisateur de la soirée Matinée. On nous explique à l’entrée que tant que l’organisateur n’est pas là ces invités ne rentre pas !! « Alors écoute chéri, les pass sont valables jusqu’à 00h30, il est et quart, va falloir ce décider… » Au bout de 10 minutes de négo on nous laisse entrer…
    Derrière nous des habitués de soirée electro que nous croisons dans tous les établissement de ce genre très régulièrement, se font refouler pour tenue inadaptées… « Mais m’sieur vous recever une soirée d’une des plus grosse boite d’Ibiza, et vous nous refoulez car on est pas en costard mais habillé selon le dress code de la dite soirée ?? » (à savoir stylé homo ibiza…). Bref la loose…
    La suite à la caisse : un quart d’heure d’attente pour que la caissière percute qu’un passe VIP fait office de règlement de l’entrée et qu’elle trouve le patron ou je ne sait qui pour se renseigner !!
    Arrivéé (enfin…) au bar, malgré une serveuse très sympathique (bien que débordante d’hypocrisie avec son sourire niais et ses lechages de bottes style palace Hilton…) on hallucine sur le prix de la bouteille : 95€… « Bin bordel ! Vous vous êtes cru au Queen non ? » et sur les serveuse derrière la bar qui se battent et font la gueule pour une histoire de papier qui a disparu… (très festif comme ambiance… et qu’elle joie de voir de la bonne humeur et de la cohésion d’équipe dans un endroit d’amusement… moi j’avais jamais vu ça !) Enfin bref pour en revenir au prix, je veux bien que les travaux aient été couteux et que leurs ouvertures aléatoires reculent le point du seuil de rentabilité mais faut pas déconner…
    Bref pour la suite soirée Matinée géniale avec toute l’équipe d’organisateur (merci a MC Ben et à René Lagarto au passage), dommage que la boite n’était pas en mesure de répondre à un tel évènement… De plus bien que je n’y remettrai pas les pieds de si tôt je doute fortement que la boite s’interessent autant aux lesbiennes, gays et trans, qu’au cartes bleues les plus remplies possibles d’un tout autre genre de clientèle !

    Après cet avis n’engage que moi évidemment !! A plus !

  2. pat dit :

    Je suis du même avis concernant le personnel de l’établissement: je pense que les videurs n’avaient jamais vu de gays de leur vie. Plusieurs personnes n’ont pas pu rentrer car elles portaient des baskets, alors que dans le milieu, les 3/4 sortent avec ce style de chaussures!!! Bref du grand n’importe quoi. En dehors des soirées délices, je ne conseillerai donc pas forcement ce club (faudra voir avec le temps).

  3. ferrero dit :

    D’accord avec les tarifs beaucoup trop élevés, avec mon copain on est allé à la soirée Délice 15€ sans conso, on a trouvé ça un peu abusé, bon apparemment on devait être les seuls cons à ne pas s’être inscrit sur un liste ou à avoir gagné des invits du coup on a peut être payé pour les autres. Sinon contrairement aux avis précédents, le staff était aimable, que ça soit les videurs ou les personnes dans la salle, ils ont peut être été recadrés après des plaintes. On a trouvé la salle et la déco bien, mais dommage que les passerelles et la cage-ascenseur n’étaient pas accessibles au public. et puis un peu trop de canapés pour une soirée comme ça. Ca peut devenir une bonne boite gay friendly, de toutes façons dans tous les cas c’est la clientèle qui fera le succès où non.

  4. JunioR dit :

    J’ai lu le bébut de l’article et je me suis senti complètement douzé (ha encore un amoureux du bloc) et au vu des commentaires je suis au final assez content.

    Le Bloc, c’est le nouveau « Dix » (dix rue mullet) :
    > une jolie boîte (au moins soignée)
    > du très bon son
    > un écrémage trop féroce !

    L’electro et les costumes ça ne va pas ensembles, mais ça les gentils videurs ne l’ont pas compris… Les baskets ne rentrent pas, les converses gay pas non plus…

    Je développe. Un samedi (le samedi qui suivait le week end de la matinée), nous arrivons et il y a une petite queue à la porte. Dans l’ordre depuis le videur : Un groupe de quatre gays dont notons le ok, un en basket pouries, deux couples dont un mec en converses sales (le bout devant c blanc uni non?) et nous. Le groupe de Gays se fait jeter ( »pas de basket ce soir »), les couples accèdent à l’entrée et nous arriovons… « Pas de baskets messieurs ». Heu excusez moi mais j’étais habillé comme ça l’autre fois et mes baskets mi-ville (jolies, chiques, classes avec un jean bien porté) sont nettement moins « baskets » que celle du monsieur qui vient d’entrer » – « Tu me cherches là? » – « non non au revoir »…

    Alors voilà, je vais la dire sans détour puisqu’on est sur un site Gay : le Bloc n’est pas une boîte pour gays voyants, du moins pas avant d’avoir passé l’inquisiteur antisodomite… Il se passe quoi exactement les soirs de Délice Party ? Il y a une circulaire qui signifie « ce soir on laisse exceptionnellement entrer les petits pédés » ? – Notons que « ce soir » c’est le seul soir où la boîte sera remplie… Elle était si vide que le gentil propriétaire du lieu a décidé d’emputer de moitié la piste de danse qui s’étendait du grand bar au vibropodium en installant une zone salon d’estrade… « Alors alors, y’a personne… que faire?… Hum… (il regarde par le fenêtre et voit des gens en baskets) Heu… Han je sais ! Je vais construire un super salon au beau milieu… » Vivement son prochain bilan, au moins avec de jolies chaussures vernies on aura le droit de danser sur les fauteuils : il n’y aura plus de piste…

    Au delà de ça je reconnais qu’ils ont de bons thèmes et de bons guess : un mix de laurent Wolf ça passe bien mais alors un mix de Laurent Wolf en chaussures vernies ça déchire gravement !

    Je leur souhaite de tout mon coeur un aussi joli destin que le Dix =D Il le méritent bien !

  5. olivier69 dit :

    Salut Junior :)

    C’est le même discours entendu depuis 15 ans, à savoir, je cite :

     » Les boites hétéros ont elles le droit de se faire du fric sur le dos des pédés ? »
    A l’époque, c’etait le B52 et les soirées Factory, ou bien le Space ou encore le Triangle palace, ou bien les GTD de l’empire (Part Dieu) ….

    Et pourtant, depuis 15 ans nous avons des boites homos à Lyon de la taille d’un placard à balais. Aucune innovation (à part le DV1) …

    Le jour ou tu en aura marre de danser dans un sous-sol qui sent les égouts sur du Shakira et Mylene en boucle, bah alors comme moi tu préfèreras donner ton argent aux patrons du bloc, qu’a des patrons pédés sans scrupules..

  6. exSpace dit :

    Rien d innovant le b52 , Fridge , bloc = même soirée pourris on relance les factory concept usé jusqu’as l’os toujours chabert le boss des lieu il change juste la déco quelque petit travaux bidon et relance les soirées facto qui non jamais réellement tenu a Lyon si vous voulez sortir dans une grosse boite Gay go en Suisse , lausanne ça cartonne vous aller voir de vrai soirée avec du vrai son electro pas un truc bidon a la Lyonnaise ou vous allez vous retrouvez avec 90% des bobo Lyonnais qui trouve qu il n y as pas assez de David guetta ou autre merde

  7. olivier069 dit :

    Salut Exspace.

    A priori t’as pas du mettre souvent les pieds ni au B52 et encore moins au Bloc.

    Budget travaux pour l’ouverture du bloc : 1 200 000 euros.
    Ca commence à représenter une certaine somme.

    Certains ont la critique facile.
    La soirée dont tu parles est la soirée Jungle Mousse au Mad à Lausanne …. Sauf que le Mad n’est pas une boite gay …. Couleur3 y organise régulièrement des soirées..

    Bonne soirée

  8. Norde dit :

    1,2 millions d’euros les travaux ?
    Les rembarres sont en titane et le dancefloor en carbone ?

    Il faudrait voir à ne pas nous faire prendre des vessies pour des lanternes..

  9. cec dit :

    J’aimerai savoir quel est le prix d’une entrée, soirée spéciale ou pas ??? Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
    et s’ils contrôlent les identités ??

Ton avis - ajouter un commentaire:

CAPTCHA image

C'est aussi sur GayinLyon.com:

  • Vendredi 11 décembre, la Délice fait son grand retour au Bloc. Après un passage dans le très chic Casino Le Lyon Vert, la plus grosse soirée gay l ...

  • Samedi 7 mai, le plus électro des soirées gay lyonnaise revient au Bloc pour une soirée spéciale 100% white! DJ Luiggi (Barcelone) et DJ Mister Mo ...

  • Samedi 6 février, la soirée gay clubbing Délice fête ses 8 ans au Bloc. Dès 23h00, Jérémy Reyes et Mister Mola (Cologne) prennent en main les plat ...

  • La soirée Délice n'a jamais aussi bien porté son nom. Le samedi 1er mai, elle revient au Bloc pour une soirée électro spéciale Aussiebum avec défi ...