« Moi comme les chiens » de Sophie Di Ricci

moicommeleschiens-sophiediricciLe premier roman de la villeurbannaise Sophie Di Ricci, sera dédicacé samedi 16 octobre -15h- à la bibliothèque Au bonheur des Ogres (M° Valmy).

Moi comme les chiens est un roman poignant sur un beau jeune homme qui va tomber dans le milieu de la prostitution gay. Un sujet maintes fois traité par des Best Seller du genre. Le roman de Di Ricci est pourtant bien différent: tout d’abord l’intrigue se déroule à Lyon. L’auteure nous livre ensuite des personnages attachants, des scènes d’une rare intensité et des dialogues qui sonnent juste. Un roman noir ponctué de magnifiques scènes d’amour, que nous vous conseillons vivement.

Résumé:

Willy est un jeune homme qui vit chez ses parents. Il déteste ce prénom et préfère se faire appeler Alan. Le jour où son père lui propose d’aller vivre dans un mobile home près de la dune de Pilat, il s’enfuit de chez lui pour débarquer dans la grande ville. C’est un garçon très beau, sur qui tout le monde se retourne, passionné de musique et dont le rêve est d’aller au Canada. Ne trouvant pas de boulot, il s’arrange pour trouver de bons samaritains qui, contre quelques faveurs, vont lui payer une chambre d’hôtel, à manger ou quelques disques.

Moi comme les chiens, c’est une histoire de mecs, entre mecs…

Sophie Di Ricci raconte qu’elle a toujours voulu être un mec. « Quand j’étais petite, j’étais un garçon. Et il était hors de question que je devienne autre chose qu’un homme, plus tard. L’univers féminin me semblait creux, vain, sans aucun intérêt… En grandissant, je me suis très bien accommodée de mon sexe, tout compte fait. Ma volonté de transformisme, je l’ai accomplie en écrivant. Dans mon roman, je suis Hibou, je suis Alan, je suis avec eux… Je suis allée à eux, comme je voulais devenir eux : je rêvais de leur univers, de leurs peaux, de leurs corps, avec jalousie…. J’aime l’idée de m’approprier leurs chairs, de les investir, de les diriger, de pouvoir me blottir contre eux, quand je le souhaite. Là, je suis bien. »

Commentaires

Un commentaire sur “« Moi comme les chiens » de Sophie Di Ricci”
  1. Laurent dit :

    J’ai lu ce roman par hasard, il était sur la table des nouveautés à la Fnac. Excellent ! Très belle histoire d’amour, mais y’a aussi (surtout !) du sang, des tripes, de la sueur…
    Merci à Gay in Lyon d’avoir fait circuler l’info !

Ton avis - ajouter un commentaire:

CAPTCHA image

C'est aussi sur GayinLyon.com: