Ander, jusqu’au 20 avril au Cinéma Opéra

ander-affiche-filmLe dernier film de Roberto Castón, très peu distribué en France, est actuellement projeté au Cinéma Opéra.

Il faut dire qu’Ander est un OVNI en son genre puisque c’est histoire d’amour entre un paysan basque et un immigré péruvien. Ce film basque gay démarre dans une ambiance terne et âpre. Répétitions, lumière blanche, mise en scène simpliste,… dès le départ le ton est donné. On suit le personnage d’Ander, quadra célibataire vivant seul avec sa vieille mère et sa jeune sœur dans une ferme du pays basque. Il mène une existence monotone et ne connaît que le travail, que ce soit à la ferme ou dans l’usine voisine. Alors qu’Arantxa doit bientôt se marier et laisser Ander s’occuper seul de leur mère, celui-ci se casse la jambe et doit rester plâtré pendant deux mois.

Pour l’assister dans ses tâches, la famille embauche José, un travailleur péruvien. Le nouveau venu bouleverse bientôt les relations familiales en même temps qu’il trouble de plus en plus Ander…

Bande annonce du film:

Mis à part une scène de sexe totalement improbable, le film brille par sa justesse et son humanité. Ni revendicatif, ni donneur de leçons, faisant de l’être humain le sujet d’un récit à la croisée de plusieurs histoires d’amour, récit dans lequel les êtres savent donner, se rebellent pour comprendre, Ander marque par sa profondeur et sa délicatesse. Un très beau film où la simplicité formelle côtoie la complexité des rapports humains.

-

Projection jusqu’au 20 avril au Cinéma Opéra (6, rue Joseph-Serlin – Lyon 1er - M° Hotel-de-ville)

Séances:

Lundi 22h20
Mardi 15h50 20h25
Jeudi 20h25
Vendredi 15h50 20h25
Samedi 13h30 22h20
Dimanche 20h50

Ton avis - ajouter un commentaire:

CAPTCHA image

C'est aussi sur GayinLyon.com: