Le festival Ecrans Mixtes a fait le plein

cinemaoperaAlors que se tiennent Lundi et Mardi les dernières projections de films dans la région lyonnaise, l’heure est désormais au bilan pour l’association de cinéphiles Ecrans Mixtes. Et force est de constater que la première édition du festival lyonnais du film gay et lesbien a trouvé son public. « Nous avons attiré plus 3000 personnes » se réjouit Ivan Mitifiot, coordinateur du projet Ecrans Mixtes. « On a vécu des moments très forts: des spectateurs étaient en larme et quelqu’un s’est même évanoui! » ajoute-t-il. Les projections de « My own private Idaho », « Mysterious Skin » et « Nowhere » ont en effet ému. La restropective sur Gregg Araki a de son côté rencontré un franc succès au vu du remplissage des salles, et ce par un public très hétéroclite.

Pour la prochaine édition, les organisateurs souhaitent voir plus grand avec d’avantages de séances au CNP Terreaux et au Comoedia, plus professionnels et offrant des salles plus grandes et confortables. Avec le succès de cette première édition, Ecrans Mixtes devrait convaincre facilement ses partenaires publics et privés d’investir dans ce nouveau rendez-vous culturel local. En marge du festival, de nombreuses animations pourraient également avoir lieu, à l’instar de la soirée Middlegender qui pourrait investir la salle du transbordeur. Histoire à suivre!

Ton avis - ajouter un commentaire:

CAPTCHA image

C'est aussi sur GayinLyon.com:

  • Revirement de situation pour le festival Ecrans Mixtes, premier festival du film LGBT de Lyon. Il aura bien lieu début mars 2011. La ville de Lyon ...

  • L'association Écrans Mixtes est née de la volonté d'un groupe de cinéphiles et de professionnels de l'exploitation cinématographique, de proposer ...

  • C'est parti pour la deuxième édition du Festival de films LGBT Ecrans Mixtes qui s'intéresse cette année aux grands rebels du cinéma LGBT. Duran ...

  • Lyon ville du cinéma, ville d'histoire, était paradoxalement la seule grande ville de France à ne pas avoir son festival du film Gay et Lesbien. G ...