La Manif pour tous, présente sur les listes de Laurent Wauquiez

annelornemanifpourtousLa présence de Anne Lorne a été confirmée en position d’éligibilité sur les listes de Laurent Wauquiez, candidat Les Républicains UDI MODEM aux élections régionales en Auvergne Rhône-Alpes.

Anne Lorne est une figure locale de la Manif pour tous, mais également membre de « Sens Commun » et porte-parole de l’association conservatrice « En marche pour l’enfance ». Lors d’adoption de la loi pour le mariage pour tous, elle a été active dans le mouvement intégriste « Les veilleurs » de Lyon. Un palmarès qui fait d’Anne Lorne une figure ultra-conservatrice particulièrement hostile aux droits des personnes LGBT.

Ses prises de position homophobes ne sont d’ailleurs pas passées inaperçues sur Twitter:   »Non à la banalisation de l’homosexualité. N’en faites pas des tonnes. Nous sommes la majorité. #raslebol » pouvait-on lire en mai 2013. Anne Lorne ne cache d’ailleurs pas sa volonté de supprimer les subventions aux associations LGBT et à SOS racisme. Elle souhaite la seule et unique reconnaissance du mariage religieux comme « seul mariage valide sans passage à la mairie », contraire au principe même de laïcité.

Par cette nomination en place éligible, Laurent Wauquiez affiche désormais clairement son positionnement à droite de la droite, alors même qu’il a conclu une alliance avec les partis du centres (UDI MODEM) pour ces élections. Dans le camps MODEM, ce positionnement est de plus en plus dénoncé. Les conseillers départementaux du MoDem Isère ont d’ailleurs décidé il y a deux jours de ne plus soutenir Laurent Wauquiez, dont le positionnement « va à l’encontre des valeurs défendues par le Modem ».

Un choix politique bien explicite également pour les associations gays lyonnaises. « Mettre une telle candidate en position éligible sur la liste de la Métropole de Lyon en dit long sur les hautes valeurs morales de Laurent Wauquiez » déclare la Lesbian & Gay Pride de Lyon qui dénonçait quelques jours plus tôt la présence du candidat à une meeting organisé par La Manif pour Tous. « Il confirme ainsi son attachement viscéral pour des mouvements proches de l’extrême droite dont les valeurs nourrissent la haine et le rejet des minorités sexuelles et qui font fi des valeurs humanistes, républicaines et laïques qui fondent l’identité de notre région ».

Ton avis - ajouter un commentaire:

CAPTCHA image

C'est aussi sur GayinLyon.com: