Le préfet fait décaler le Kiss-In à nouveau!

kissinstjean18maiLe rassemblement pacifiste Place St Jean, organisé dans le cadre de la journée mondial contre l’homophobie, est encore repoussé par la préfecture.

Le Kiss-In se tiendra finalement Mardi 18 mai – 19h30 Place St Jean

Sur recommandation du prefet, les organisateurs avait déjà accepté jeudi dernier de décaler le Kiss-in d’une heure. Hier soir la préfecture a adressé un nouveau courrier aux organisateurs, indiquant qu’elle n’autorisait plus ce rassemblement pour cause de délai insuffisant. La veille, ce problème ne semblait pourtant pas la préoccuper. La Lesbian and Gay Pride de Lyon (LGP Lyon), co-organisatrice, invite donc toutes les personnes à ne pas se rendre sur la Place Saint Jean ce samedi 15 mai à 20h30 pour leur propre sécurité.

La Lesbian & Gay Pride de Lyon resiste: le Kiss-In aura lieu Place St Jean

Dans un communiqué, La Lesbian and Gay Pride de Lyon dénonce « le manque de fermeté et de courage du Préfet du Rhône face aux propos haineux et à la violence homophobe qui se sont déchainés sur la toile depuis plusieurs jours contre ce rassemblement. » Elle trouve « inacceptable que des intégristes religieux tentent par tous les moyens, y compris les menaces et l’intimidation, de faire annuler un évènement pacifique et somme toute anodin, tel que ce kiss-in. »

Les organisateurs ne comptent pas en rester là puisqu’un nouvel appel au rassemblement vient d’être lancé pour Mardi 18 mai 19h30 au même endroit.

« La Place Saint Jean restera un espace public. Si la Préfecture venait de nouveau à interdire ce kiss-in, devrons-nous comprendre qu’elle va également interdire le passage de la Marche des Fiertés place Saint-Nizier en juin prochain ? » s’interroge la LGP Lyon.

Un rassemblement bon enfant qui prend une tournure politique

Depuis les déclarations de Bruno GOLLNISCH (FN) et Patrick LOUIS (MPF), en plus des menaces issues de groupuscules intégristes catholiques, l’événement a pris une toute autre tournure.

« Plus qu’un simple Kiss-in convivial comme initialement prévu, cette manifestation prendra une nouvelle tournure, conséquence des propos haineux des intégristes catholiques et des dérapages verbaux répétés de la hiérarchie catholique. » annonce la LGP Lyon, qui souhaite à présent condamner :

· les récentes déclarations du Pape Benoit XVI au Portugal qui considère que l’avortement et le mariage homosexuel étaient deux des « menaces les plus insidieuses et dangereuses » qui pèsent sur le monde ;

· le silence du Vatican et de Monseigneur BARBARIN face aux amalgames honteux entre homosexualité et pédophilie du cardinal Tarcisio BERTONE, numéro deux du Vatican ;

· l’attitude du Vatican qui s’oppose à la déclaration en faveur de la dépénalisation universelle de l’homosexualité devant l’ONU ;

· l’absence de condamnation par le Vatican des violences commises contre les personnes homosexuelles et transsexuelles au nom de la religion catholique.

· l’attitude de Mgr BARBARIN qui renvoie dos à dos militants LGBT pour l’égalité et fanatiques d’extrême droite;

Dans son communiqué la LGP Lyon interpelle à nouveau le Préfet du Rhône: « Désormais il n’aura plus aucune raison de s’opposer à cette manifestation en se cachant derrière une question de procédure. Nous appelons les démocrates, les élus-e-s, les associations de défense des droits humains, les partis politiques et les syndicats à interpeller le Préfet et à se joindre à nous pour manifester contre l’intégrisme catholique » à un grand rassemblement mardi 18 mai à 19h30 Place St Jean (Lyon 5ème).

Commentaires

7 commentaires sur “Le préfet fait décaler le Kiss-In à nouveau!”
  1. antho69 dit :

    Avec les Nuits Sonores, les forces de l’ordre doivent être débordées…. alors c’est sur que la protection d’homosexuels face à des extrémistes religieux passe au second plan et cette histoire de délais n’est qu’une excuse.

  2. Absteme dit :

    Pourquoi le faire devant St Jean…par provocation ? pour donner une leçon ? après tout pourquoi pas si biensur le prochain Kiss In se déroule devant la grande mosquée de Lyon….car en matière de tolérance envers les Gay les Musulmans ont encore moins de leçons à donner….!!!!

    Mais bon…il est certes plus facile de taper et provoquer l’Eglise Catholique que l’Islman…..

    Quel courage….!!!

    Un Gay Catholique pratiquant qui s’est rendu samedi au Kiss In annulé et qui se rendra aussi ce soir à ce dernier….

  3. m-leo dit :

    C’est sûr. Enfin je trouve déjà courageux de se rendre ce soir Place St Jean… quand on voit la teneur d’articles ou commentaires sur certains sites… !!

    Le problème est que la hiérarchie religieuse (quel que soit la religion) ne condamne pas le acte homophobe. On ne lui demande pas d’accepter l’homosexualité mais juste de condamner l’homophobie.

    Je ne sais pas si ce Kiss-in est la bonne solution. Il a au moins le mérite de se pencher sur ce problème et de ne pas se voiler la face.

  4. Absteme dit :

    Donc …si je vous suis bien …le prochain devraitt normalement avoir lieu devant la grande mosquée de Lyon….

    Très bien, j’y serai comme j’étais à celui de Saint Jean….

    :) )

  5. lila dit :

    moi je suis content d’avoir fait ça là-bas ! Vu l’accueil qu’on a eu, il faudrait refaire le prochain au même endroit ! Place publique merde !!!!!!

  6. Absteme dit :

    Non le prochain devrait avoir lieu devant une mosquée après tout…les musulmans ont face à l’homosexualité une attitude encore plus radicale…mais c’est sur..aller manifester devant une mosquée…c’est un autre niveau…!!! MDR

  7. lyonmax dit :

    Si je ne me trompe la mosquée la plus proche du centre de Lyon est à 10 km! Et il n’y a pas de Place publique devant.

    Les Kiss-in se tiennent traditionnellement sur des places publiques du centre ville: Place des Terreaux, Place de la République, Place Louis Pradel, (Bellecour semble vraisemblablement trop grande comme place!) et Place St Jean (!!)… toute la polémique autour de cette place n’aurait pas eu lieu si un groupe d’extrémiste (pas tous catholiques d’ailleurs!) n’avaient pas appelé à défendre la cathédrale contre des soit disants « extrémistes sodomites!! ». Ils ont manipulé l’information.

    Reportage intéressant sur ces gens: http://www.youtube.com/watch?v=ycU1aS3cMLI

    Le mouvement des Kiss-in n’a jamais eu la volonté d’ « attaquer l’église »! Il ne le fera pas non plus pour une mosquée ou n’importe quelle autre lieu de culte. Il s’agissait simplement de « défendre » l’espace publique et la liberté de tous.

Ton avis - ajouter un commentaire:

CAPTCHA image

C'est aussi sur GayinLyon.com: