Expulsion imminente d’un homosexuel lyonnais

expulsion« Droit au séjour, droit d’asile : ne transigeons pas ! ».  Le mot d’ordre de la 15ème marche des fiertés LGBT, qui se tient aujourd’hui à Lyon, est marqué par l’actualité.

Nous apprenons en effet qu’un jeune lyonnais d’origine algérienne vient d’être placé en centre de rétention, sur le point d’être expulsé.  Menacé de mort par sa famille restée au pays, et risquant 3 ans de prison pour homosexualité en Algérie, Saïd était pourtant en droit d’attendre un statut de réfugier. Vivant depuis 3 ans avec un français, René, avec lequel il est pacsé depuis 6 mois, il serait donc en droit d’obtenir un titre de séjour vie privée et familiale.

“Il est sous le coup d’un refus de séjour et d’une obligation de quitter le territoire, qui n’a pas été contesté à temps devant un tribunal administratif. On est en train de rattraper une procédure qui a mal démarré” commente son avocat qui vient d’établir un recours en référé pour “atteinte disproportionnée au respect de la vie”. “C’est notre seule possibilité, mais nous ne sommes pas à l’abri d’une mauvaise surprise du tribunal”.

Aujourd’hui, durant la 15e marche des Fiertés Lesbiennes, Gaies, Bi et Transe, la Lesbian and Gay Pride de Lyon organise une Minute de cri afin de protester contre cette expulsion imminente. Un message de soutien à Saïd sera diffusé sur l’ensemble des chars, invitant les milliers de manifestants à faire entendre le cri d’alarme de Saïd:

“Des lesbiennes, Gays, Bi et Trans étrangers se trouvent, chaque année, expulsés alors qu’ils risquent de lourdes peines ou des violences dans leur pays. Hier Saïd, un jeune algérien homosexuel et amoureux de René, son compagnon français a été arrêté et placé en centre de rétention. Si nous ne faisons rien, il sera renvoyé dans son pays où il est menacé de mort ! La préfecture ne doit pas l’expulser ! Exigeons sa remise en liberté immédiate ! Faisons entendre sa voix et celles de tous ceux et de toutes celles qui sont comme lui, menacés d’expulsion !  » clame la LGP Lyon.

Ton avis - ajouter un commentaire:

CAPTCHA image

C'est aussi sur GayinLyon.com: