Anniversaire en demi teinte pour le FG Club

babdollaufgclub

Baby Doll, une soirée à succès au FG Club

Samedi 30 janvier, le FG Club fêtera son premier anniversaire. Il  organise pour l’occasion une soirée spéciale avec tombola et Punch offert. Pourtant, un an après son ouverture, le club de la rue Serlin a vu le paysage du milieu lesbien lyonnais complètement changer.

fgclub1an-lyon

Il y a un an, le nouveau club lesbien ouvrait en fanfare en reprenant les locaux du bar gay le Booster. Le FG Club devait devenir le United Café version lesbienne. C’est justement les propriétaires de l’UC qui ouvrirent ce club, à une époque où Lyon ne disposait de plus aucun établissement de la sorte.

En s’associant au FG Bar, dont il détient également des parts, le FG Club était promis à bel avenir. Les deux établissements organisent en effet des soirées à thèmes communes, et les clients du FG Bar se voient proposer une entrée gratuite au club, situé en contrebas. Une aubaine pour lancer le FG Club.

Mais voilà, pour le plus grand bonheur des lesbiennes lyonnaises, d’autres établissements ont peu à peu  ouvert  à Lyon.

Ce fut d’abord le cas du L Bar, ouvert par La Ruche en début d’année 2009 à la place du XL Bar. Le nouveau bar lesbien est confié à Audrey, une proche de Ludovic (gérant de la Ruche) et une ancienne employée du FG Bar. Malgré cela, le L Bar n’est pas prêt à faire de l’ombre à ses confrères du FG Bar et Club. Convivial et bien placé, le lieu reste exiguë et ne peut accueillir qu’une quinzaine de personnes tout au plus. Dernièrement la gestion du bar a été transférée à Emilie. Faut-il y voir un signe des difficultés qu’il traverse?

Au printemps, c’est un autre bar lesbien qui ouvre ses portes: Le Domaine. Beaucoup plus grand et avec une belle programmation, le nouvel établissement semble séduire ces dames. On peut compter sur l’expérience et les réseaux de Maryline, à la tête de cette nouvelle adresse lesbienne.

Deux mois plus tard, un autre grand fleuron du milieu lesbien lyonnais réapparaît: Le Marais. Après deux ans d’absence, la fameuse boite lesbienne lyonnaise rouvre ses portes dans des nouveaux locaux, juste à côté du Domaine Bar. Comme le FG Club, il s’agit là d’une clientèle clubbing et non d’un simple bar.

En l’espace d’un an, la géographie lesbienne s’est donc sensiblement déplacée vers la place Sathonay, et s’est donc éloignée du FG Club. Quand les clientes du FG Bar finissent au FG Club, celles du Domaine s’orientent plutôt vers Le Marais.

S’il on peut se féliciter de la vitalité du milieu lesbien lyonnais, on peut se demander s’il y aura suffisamment de place pour tout le monde? Il est sûrement trop tôt pour le dire…. Rendez-vous dans un an…

Ton avis - ajouter un commentaire:

CAPTCHA image

C'est aussi sur GayinLyon.com:

  • Fermeture du FG Club, ouverture de plusieurs nouvelles boites gays... le milieu gay nocturne est en plein chamboulement à Lyon. Nous vous l'annon ...

  • Il y a seulement un an, Lyon ne proposait plus grand chose pour les rencontres entre filles. La fermeture du Medley réduisait à néant l’offre d’ ...

  • Nous vous l'annoncions depuis plusieurs semaines: le Marais, club lesbien réputé à Lyon, devait rouvrir ses portes. L'ouverture est à présent co ...

  • En trois mois, trois nouveaux lieux gay ont ouvert à Lyon: Le Crazy, Le Friends-Club et le Lugdunum Bar. Le Crazy Déjà pas mal de monde p ...