Agression de la Grande Côte: l’homophobie reconnue

homophobieEn novembre 2007, Jéremy 23 ans, avait été agressé en rentrant chez lui, montée de la Grande Côte. En sortant de discothèque, il avait croisé Antoine et Dalil, deux jeunes d’environ 25 ans qui lui avaient proféré des insultes homophobes auxquelles Jeremy avait réagit. Le jeune homme fut ensuite passé à tabac.

Jugé en première instance au Tribunal de Lyon, le caractère homophobe n’avait pas été retenu, malgré l’aveu même des propos tenus par les accusés. Révisé mardi dernier, le jugement de la Cours d’Appel de Lyon vient de reconnaître le caractère homophobe de l’agression. Les deux prévenus écopent finalement de 8 mois de prison avec sursis et de 2 000 euros de dommages et intérêts à verser à la victime. Leurs droits civiques, civils et familiaux sont également supprimés pour une durée de 3 ans. Enfin, la Lesbian and Gay Pride de Lyon, qui s’était constituée partie civile, obtient 1 000 euros de dommages et intérêts.

Commentaires

3 commentaires sur “Agression de la Grande Côte: l’homophobie reconnue”
  1. Pseudo dit :

    je les connais depuis longtemps, et je peux vous garantir qu’il ne sont pas homophobe, mais ça vous pourrez jamais l’accepter, c’est comme agressé une personne de couleur , même si on est pas raciste, l’agression a caractère raciste sera reconnu, elle est belle la justice.

  2. pinkstar dit :

    Et les “sales pédés”“sales tarlouzes” proférés à Jeremy c’est quoi si ce n’est de l’homophobie? Au vu du caractère aggravant d’homophobie, la peine prononcée est malheureusement symbolique.

    A titre de comparaison, certains manifestants ont écopés dernièrement de peines de prison ferme pour avoir incendié des poubelles.

  3. mumu dit :

    Il faut que cela change. Je me permet:

    http://www.youtube.com/watch?v=LKU_lzzJxY4

Ton avis - ajouter un commentaire:

CAPTCHA image

C'est aussi sur GayinLyon.com: